Petite mise au point concernant les assurances et licences sur les manifestations « hors FFST ».

Chers licencié(e)s,

Suite à plusieurs retours d’entre vous qui nous indiquent que certaines organisations « hors FFST » leur appliquent une surtaxe sur les inscriptions aux manifestations, (ou leur font prendre une licence journée voire annuelle, ce qui est en fait la même chose), il convient de vous apporter les éléments suivants :
La FFST est une fédération ouverte, délégataire auprès du ministère des sports. La FFST accepte et reconnait les licences délivrées par les autres associations ou fédérations assimilées, notamment la FFPTC, le CNEAC et la FSLC. Nous les acceptons car nous souhaitons rester ouverts comme nous l’avons toujours été, car les discriminations, quelles qu’elles soient, sont à l’encontre de nos valeurs et tout simplement car ces licences sont pour nous gages qu’un certificat médical a été fourni et qu’une assurance responsabilité civile couvre le participant dans sa pratique sportive sur nos manifestations.

Concernant vos licences, l’assurance de la FFST souscrite auprès d’Allianz couvre ses clubs et associations et de ce fait tous ses licenciés, sur TOUTES LES MANIFESTIONS nationales et internationales, qu’elles soient organisées ou non par la FFST elle-même. Vous trouverez l’attestation générale de la FFST qui stipule nos garanties sur le site fédéral (https://www.ffst.info/formulaires/). Vous trouverez également sur le site fédéral l’attestation spécifique que vous pourrez présenter lors de votre inscription à une manifestation. Ainsi, votre licence FFST atteste une appartenance à la fédération sportive délégataire du ministère des sports, un certificat médical valide pour la pratique de nos disciplines et une couverture d’assurance. Il serait donc tout à fait injustifié et à l’encontre d’un esprit sportif et d’ouverture de la part d’un organisateur d’une manifestation liée aux sports de traîneau, au Ski/VTT joëring ou au canicross de vous faire payer un supplément ou de vous faire souscrire à une autre licence.

Le comité directeur de la FFST

Auteur de l’article : Communication